ON SET

Et si .. vous rencontriez l'âme soeur... sur un plateau de tournage d'une série télévisée a succés ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Claire Hamilton

Aller en bas 
AuteurMessage
*



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Claire Hamilton   Sam 9 Fév - 13:28

| I D E N T I T E |

■ Nom : HAMILTON
■ Prénom : Claire
■ Surnom(s) :
■ Age : 39 ans
■ Groupe : « Les Producteurs »
■ Date & Lieu de Naissance : Née le 12 octobre 1968 à New York.

| G O U T S |

■ Parfum de glace préféré : Chocolate Fudge Brownie de Ben & Jerry’s.
■ Film préféré : Celebrity de Woody Allen.
■ Style de vêtement : Le sien. Dans l’ensemble sobre mais classe mais toutefois en perpétuel mouvement du fait de son travail dans le show-business.
■ Gourmandise préférée : Long Island Iced Tea (cocktail New-Yorkais).
■ Marque préférée : Marc by Marc Jacobs ( & Diane Von Furstenberg)
■ Série préférée : Make Them Ours
■ Livre préféré : L’Attrape-cœur de J.D Salinger.
■ Magazine favori : Vogue.

| C A R A C T E R E |

■ Qualités : Claire Hamilton est une personne que l’on pourrait qualifier d’agréable. Elle donne cette impression de gentillesse et d’ouverture qui font que les gens font facilement vers elle. Polie, de par son éducation parentale, Claire est quasiment irréprochable aux dîners d’affaires, aux soirées de la jet-set ou bien encore aux Premières de films. Elle possède cette rigueur dans le travail, ce qui la fit réussir, et on ne pourra jamais lui reprocher un jour d’être fainéante. Ayant vécut dans une atmosphère complètement différente de celle où elle vit maintenant, elle est très ouverte et à toujours appris à ne jamais fermer les yeux sur quelque chose quelles que soient les mentalités de l’époque. Lorsqu’elle était jeune, on ne lui cachait presque rien du monde et elle prit goût à découvrir les multiples facettes du monde sans aucunes distinctions et avec un certain réalisme. Dans l’ensemble, Claire Hamilton est quelqu’un de bienveillant à qui l’on peut faire confiance.

■ Défauts : Bien que la rigueur et le sérieux dans le travail soient souvent des qualités chez elle, Claire Hamilton peut parfois devenir sévère sur certains points. Elle a tendance à exiger beaucoup trop des autres que ce soit dans le travail ou dans la vie quotidienne en oubliant que tout le monde ne s’investit pas autant qu’elle. Et lorsque quelqu’un tenterait d’en faire plus qu’elle dans son travail, elle ne le supporte pas. Son autre grand défaut est bien évidemment celui du perfectionnisme qui va de pair avec les autres. Depuis petite, Claire à cette obsession de perfection perpétuelle. Sans cesse ce défaut la persécute moralement et peut aussi avoir des effets sur les autres. Mais, attention, chez elle la recherche de la perfection s’exprime souvent au travail et tout ce qui s’en approche de près ou de loin. Car, dans la vie quotidienne, Claire est loin d’être quelqu’un de parfait.

■ Caractère général : Son caractère général serait dur à révéler puisque étant sans arrêt bouleverser mais on peut dire de Claire Hamilton qu’elle est quelqu’un de sympathique et de bienveillant mais de trop prise par le travail en oubliant quasiment que les autres ont une vie en dehors de celui-ci. Pour elle, son boulot, c’est quasiment toute sa vie et ceux qui travaille avec elle doivent être irréprochable sur ce point là.
Ambitieuse mais sans ambiguïté, Claire est quelqu’un de volontaire et de toujours prête à aller plus loin. Dans sa vie privée, c’est quelqu’un de discret mais non-timide car elle sait s‘imposer. Une personne qui réfléchit sans cesse et qui parfois oublie de vivre. Cependant elle aime les bonnes choses de la vie tels que se balader à Central Park, s’arrêter dans un café ou aller voir un concert de Jazz à Broadway. Mais « Make Them Ours » c’est toute sa vie.

| H I S T O I R E |

Naissance : Née le 12 octobre 1968 près de la 62th rue à Williamsburg (Brooklyn)
, Claire Hamilton est née d’une famille aux revenus plutôt faibles. Sa mère possédait un petit café, toujours du côté de Williamsburg, qui appartenait à la famille depuis plusieurs années et où se produisait tous les artistes méconnus du coin que ce soit pour un numéro de claquettes, une chanson de blues ou encore de jeunes écrivains en mal de célébrité tout cela en compagnie du meilleur café du quartier et d’un Bagel tout chaud. Cependant ce petit café ne produisait guère beaucoup d’argent et suffisait tout juste à la famille Hamilton pour vivre. Mais c’est de là certainement que Claire reçut le goût des arts et du spectacle, cachée sous les tables et conversant avec les artistes tout en faisant le service le soir. Son père, quant à lui, ne vivait déjà plus avec elles car il était parti il y avait quelques années refaire sa vie à Cuba où il avait vécut durant son enfance. De temps à autre, elles recevaient une carte postale de la Havane ou d’un tout autre coin de l’île leur racontant la vie là-bas et y joignant parfois quelques cigares cubains. Bref, elle naquit dans l’appartement des Hamilton, juste au dessus du café, à côté d’une mère comblée et d’une grand-mère plus que fière. On l’appela Claire en référence à Claire Blume, l’actrice américaine de renommée.

Enfance : Pour Claire Hamilton, son enfance se passa essentiellement dans le café de sa mère. Dès son plus jeune âge elle zigzaguait entre les tables déversant leurs flots de musiques et de paroles et dans la fumée des cigares, apportant un café au vieux blues man du côté et servant des bagels tout frais aux voyageurs. Tout le monde la connaissait chez les habitués du petit café et tout le monde appréciait sa compagnie. Il faut dire que Claire n’avait pas sa langue dans sa poche et ne cessait d’apprendre, de discuter, de polémiquer et de surprendre. Un jour elle chantait en accompagnant le piano jazz et l’autre elle tapait des mains en rythme avec les claquettes du danseur du coin. Elle était ouverte et joyeuse et développa très vite ses envies artistiques. L’autre partie de son enfance se faisait du côté de la minuscule école qui se trouvait entre la 74th et la 75th rue dans une petite ruelle à l’allure miséreuse car sa mère ne pouvait certainement pas se payer une école privée et du envoyer sa fille à l’école la plus proche. Dans cet établissement elle vécut quelques années heureuses avec des professeurs impressionnés par sa vivacité et des vagabondages dans les rues de Broadway avec amies. Chaque jour on les laissait se balader à leur guise car aucunes ne possédait de parents qui ne travailla pas comme un forcené et pour peu chaque jour. Ainsi elle vivait dans une quasi-misère pour certaines malgré un environnement plutôt agréable dans le Brooklyn mais se développait étrangement bien dans leur univers sans limites et parmis les artistes.

Adolescence : Pour son entrée au collège, Claire Hamilton du quitter son quartier tant chéri et ses amies pour aller du côté de Manhattan pas loin de Broadway. Sa mère avait économisé durant toute son enfance pour lui payer de bonnes études et Claire ne put refuser. Ainsi, dans les années 1980, elle dut faire ses adieux à sa mère et les lieux qui avaient accueillis toute son enfance dont le fameux café qu’elle adorait tant. Tout était prévu, elle habiterait dans un petit studio entre la 52th et la 53th rue et devrait faire ses preuves toute seule. Claire alla donc dans un collège à bonne réputation de ce côté-ci de Manhattan mélangée à des adolescents à l’histoire complètement différente de la sienne. Tous étaient issus de familles plutôt bourgeoises et n’avaient donc pas connu ce qu’avait vécut Claire. Cependant, malgré des débuts difficiles, la jeune fille s’intégra bien et ses connaissances et son indépendance impressionnèrent beaucoup d’élèves bien qu’elle eu aussi des ennemis et des moments difficiles. Très vite elle n’eut donc pas de problème à s’intégrer mais rester étrangement lointaine des bandes d’amies car elle n’en avait qu’une et c’était celle qui était restée à Brooklyn avec sa mère et son café. Ainsi elle vagabondait le soir, après avoir étudié pendant des heures, du côté des théâtres et des cafés et économisait suffisamment pour mener sa vie nocturne auprès des arts de Broadway. Très tôt elle dut prendre un job de serveuse dans un bar de Manhattan puis enchaîna avec une expérience d’accompagnatrice de piano-jazz dans les tout derniers petits quartiers pauvres du coin. Petit à petit elle se rendit compte que le collège ne lui suffisait plus et qu’elle n’aspirait plus qu’à vivre dans les arts le plus vite possible. Ainsi elle fit plusieurs castings et décrocha de temps à autre de petits rôles dans des comédies musicales. Jusqu’à ce qu’un jour elle décrocha un boulot de mannequin qui la fit repérer bien plus vite. Évidemment elle eut des moments très durs car ce métier la contraignait à certaines restrictions et ce monde n’était pas tendre mais de là où elle venait elle avait l’habitude et elle tenait tellement à réussir qu’elle ferma les yeux sur bien des choses. Bref son adolescence fut bouleversé par le monde du spectacle qui la tenait tant. Quant à ce qui était de ses premières rencontres amoureuses elle en eu peu car beaucoup ne lui correspondait pas et les élèves de son âge avait souvent du mal à la comprendre étant donné son histoire.


Vie adulte (avant le commencement du tournage) : Après une adolescence de toutes les découvertes, Claire Hamilton s’était enfin glissé dans le monde du show-business pour ne plus en sortir. Modèle pour peintres, puis mannequin pour quelques affiches publicitaires, pour finir à enfin pouvoir exercer son métier d’actrice dans les théâtres et les cafés de Broadway. Tout alla très vite, Claire une fois entré dans ce monde batailla tant et si bien qu’elle réussit, la reconnaissance, les demandes, la gloire, l’argent et la célébrité. Tout si banalement et pourtant du à de nombreux efforts que plus d’un n’aurait pas eu le force d’exercer. Sa vie adulte commença donc dans la satiété, les soirées de jet-set et tout ce monde à paillettes qui convoitait tant les personnes de son très jeune âge. Un jour elle tourna « le » film de sa vie et eut un succès phénoménal qui la propulsa au zénith de la gloire. Elle put s’acheter un appartement dans l’Upper East Side et continuer à jouer des rôles toujours plus importants dans des films à production hollywoodienne ou de simples petits films d’auteurs. Ce monde n’eut bientôt plus de secrets pour elle. Mais un jour où la lassitude de jouer toujours les actrices du show-business la prenait elle décida de se lancer dans une aventure complètement folle. Créer sa propre série. C’est ainsi qu’elle réunit des investisseurs autour d’elle et parla de son projet. On lui donna tous les crédits mais sous des pressions fortes. Elle s’exila alors dans la ville où elle avait choisi de tourner et réunit tous les acteurs dont elle avait besoin. Ainsi commença une nouvelle aventure. Pour ce qui est de ses amours elle ne connut pas d’hommes qui l’aient véritablement marqué et approche la quarantaine sans n’avoir encore aucune famille.


Anecdote marquante : Facultatif.

| P H Y S I Q U E |

Style : A vrai dire Claire Hamilton n’à pas de « style » particulier, elle a appris à créer « son » style dans un monde qui ne cesse de la pousser à en avoir un. Cependant on pourrait qualifier son style d’assez irréprochable, de libre, de fantaisistes parfois mais tout cela dans certains limites. A voir de loin, c’est quelqu’un qui donne l’impression d’une certaine liberté et, bien qu’elle le nie, d’un certain romantisme.
On peut la voir changer en un temps deux mouvement de style même si elle conserve une conception de sobriété qui lui est resté. Pour elle l’esthétique est important mais pas autant que l’aventure. Ainsi vous pouvez vous imaginer difficilement et assez aisément quel genre de style elle dégage. Mais attention, bien que le show-business l’y pousse, ce n’est pas quelqu’un d’extrêmement superficiel.

Description physique : Claire Hamilton est une personne comme une autre mais à qui on ne donnerait pas son âge. Vu le milieu où elle exerce cela paraît évidemment. D’un bon mètre soixante-dix, taille mannequin, allure libertaire elle possède de longs cheveux blonds légèrement teintés aux racines, des yeux passant du marron au vert, un visage aux trais marqué. Elle porte du 38 en chaussure et à des mains de pianiste toujours très soignée. Son teint est beige et très peu bronzé. Quelques marques de l’âge se lise sur son visage pourtant assez lisse mais ayant tout de même énormément vécut pour quelqu’un approchant la quarantaine.

Signe particulier : Claire Hamilton s’était fait un tatouage dans le Brooklyn avant de partir pour Manhattan et tout cela en secret de sa mère. C’est ainsi qu’elle a une petite tasse de café derrière l’épaule droite.

| V O U S |

■ Prénom : Fanny
■ Age : Facultatif
■ Que pensez vous du design ? : C’est sur, je le trouve très très classe. J’aime.
■ Que pensez vous du concept, et du forum en lui même ? : Je trouve le concept assez innovant et puis bien mis en place et tout, ça faisait longtemps que j’avais envie de jouer un rôle ici. Pour ce qui est du forum, il m’a l’air plutôt sympa.
■ Ou avez vous trouvé l'adresse ? : Oulaaa, en fait j’ai l’adresse depuis un petit moment. Je l’avais trouvé auparavant sur WCD je crois.
■ Notez votre rp' sur une échelle de 1 à 10. : Allez .. Soyons dans la moyenne, disons 5. Après à vous de voir.
■ Personnalité sur l'avatar : Ali Larter



P.S : Quand je me suis inscrite le forum a affiché que le pseudo "Claire Hamilton" était déjà pris mais dans la fiche des predef' le rôle était marqué libre donc j'ai mis "*" comme pseudo en attendant .. Voili. Smile


Dernière édition par le Sam 9 Fév - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Claire Hamilton   Sam 9 Fév - 13:37

Arf .. Je supprime pas mon message précédent mais je viens de voir que y'avait déjà une Claire Hamilton. silent Désolée j'avais pas vu. Bon bah c'est pas grave alors, oubliez ma fiche. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Hilling

avatar

Masculin Nombre de messages : 121
HUMEUR * : Bonne
PHRASE PERSO'W * : C'EST QUAND LE BONHEUR ?
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
GROUPE :: The Producers
ARROGANCE:
80/100  (80/100)
LIENS ::

MessageSujet: Re: Claire Hamilton   Sam 9 Fév - 20:14

Beh perso je l'ai jamais vu sur le RP Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Claire Hamilton   Sam 9 Fév - 21:24

Ah, j'ai une chance alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Hilling

avatar

Masculin Nombre de messages : 121
HUMEUR * : Bonne
PHRASE PERSO'W * : C'EST QUAND LE BONHEUR ?
Date d'inscription : 03/11/2007

Feuille de personnage
GROUPE :: The Producers
ARROGANCE:
80/100  (80/100)
LIENS ::

MessageSujet: Re: Claire Hamilton   Dim 10 Fév - 1:15

Beh c'est aux admins de voir, mais si tu es active jpense que oui ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*



Féminin Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Claire Hamilton   Dim 10 Fév - 14:56

Oukiii ! ^^
Sinon, oui je pense être active mais je peux me co' que le week-end et parfois dès le vendredi soir. Mais pas de problème, je suis prête à être active à moins que les admins cherchent quelqu'un de disponible toute la semaine et là .. je pourrais pas. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shane Winston
Shane '
not so bad, in fact ...

avatar

Masculin Nombre de messages : 658
HEART * : IN LOVE
HUMEUR * : I'm happy & I know that makes you made !
PHRASE PERSO'W * : My whole word is changing, I don't know where to turn ...
Date d'inscription : 20/10/2007

Feuille de personnage
GROUPE :: Lucky Stars ^^
ARROGANCE:
60/100  (60/100)
LIENS ::

MessageSujet: Re: Claire Hamilton   Mar 12 Fév - 20:01

De toutes façons l'autre ne venait pas ! Je vais attendre de voir ce que disent les autres admins, pas en ce qui concerne ta fiche, car je pense que c'est bon, mais en ce qui concerne le forum ! Il est un peu mort en ce moment, les admins pensaient tout refaire mais je sais pas si il va être réellement repris en main ou si il va couler. Personnelement, alors que j'ai mis beaucoup de coeur dans le forum et que j'ai tout fait pour qu'il continue d'exister, je sais pas si je vais vraiment rester ! Donc je te tiens au courant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-vanessa.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claire Hamilton   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claire Hamilton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hamilton, Laurell K.] Merry Gentry - Tome 2: La Caresse de l'Aube
» [McNab, Claire] Antipodes
» [Ubac, Claire] Les chemins de Sarasvati
» Hamilton X-01
» Vendue - Hamilton Thin-O-Matic Or + écrin d'origine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ON SET :: VOUS ? VOUUUS ?! VRAIMENT ? * :: CASTINGS :: CASTING'S EN ATTENTE-
Sauter vers: